Association Marieckou

 
 


D’abord dénicher.

Ouvrir l’oeil, le bon, ainsi que son esprit créatif et ensuite les bras pour recueillir ces textiles enfouis, au rebut.

Les dorloter consciencieusement, sans les brusquer : leur faire prendre l’air, d’abord, puis les baigner dans de délicates bulles de savon, les laisser libres de sécher selon le temps qui leur plaira, les envelopper de vapeur revigorante, …

Le temps nécessaire à la rencontre.

On s’observe patiemment, on tente les rapprochements … et l’union se révèle : entre les matières, les couleurs, c’est l’instant de révélation qui redonne vie à ces délaissés pour prendre la place qu’ils méritent tout d’abord dans l’intimité de l’atelier.

Alors, il faut encore choisir la bonne aiguille, le fil qui se fera discret ou au contraire fera son malin en contrastant joyeusement et LE moment arrive !

Voici un nouveau-né, qui viendra encadrer le sourire de celui qui l’a reconnu, pour le faire sien et l’emmener dans sa nouvelle vie.

Ils seront liés comme le sont toutes les fibres patiemment tissées au fil de leur histoire : c’est maintenant la vôtre, vous êtes prêts à mettre en valeur mutuellement votre singularité.


C’est pas une belle histoire d’amour, ça ?


The association Marieckou was created in the north of France, which has an important textile industry history, after realising the symbolic significance of thread...weaving weft and warp into a network and recycling.

The artefact of choice was the hat, which we wear either to show ourselves off or hide!

Now settled in the Caussade area, the very heart of straw hat making and numerous hat factories; the project honours both hat making traditions and YOU...creating unique personal memories.

The association also organises activities, as well as sales, to self finance: Why not join the association ?

La démarche

Auto-défense textile : def.Valoriser les textiles mis au rebut dans une démarche éco-citoyenne

Envoyez-moi un message